LE BLOG - Créatyv' Tango - référencée au CID c/o UNESCO - Le Blog

Aller au contenu

Fondamentaux 2 - n°3

Créatyv' Tango - référencée au CID c/o UNESCO - Le Blog
Publié par dans Ens. fondamentaux 2 · 21 Octobre 2018
Cours 3/ 30 ; semaine 41
 
 
1)      Ecoute musicale ; marquer la mesure ; Borner les phrases musicales ; repérer le « pont musical » (espace entre deux « paragraphes musicaux »
 
2)      Assouplissement utile pour la pratique des danses de société, les deux appuis au sol et la projection du centre de gravité positionné au milieu de cette surface de sustentation. Ces actions doivent se réaliser en douceur, lentement, pour faciliter leurs compréhensions
  • Mobilité de la tête (direction/sécurité)
  • Mobilité du torse (changement de direction)
  • Mobilité du bassin (moteur du déplacement)
  • Maintien vertical, déplacement du centre de gravité à l’intérieur de la surface de sustentation.
  • Equilibre en élévation verticale maximum (plante cheville)
 
3)      Oscillations (déplacement de notre ceinture scapulaire dans le plan horizontal jusqu’au transfert de notre tronc dans sa verticalité sur un seul appui)
  • Reprise bases semaine précédente et intégration de la position de la jambe devenue libre dès la suppression de toutes énergies. Notre corps est une mécanique, rien n'est produit par le hasard. La position de la jambe libre est donc une évidence !
  • Tronc vertical, déplacement du point de projection du centre de gravité vers les extrémités de notre surface de sustentation (dans la ligne frontale) ; (rappel, votre appui au sol ne bouge pas et votre tête reste sur la même verticale), constatation du positionnement de la jambe libre.
  • Lors d'un déplacement du point de projection du centre de gravité vers l'extrémité de la surface de sustentation, poursuivre l'action. Votre sortie de cette surface crée votre déséquilibre sécurisé. Sans aucune action volontaire de votre part, (commande initiée par votre cerveau), votre jambe libre réceptionne et assure votre équilibre qui est situé au point de projection de votre centre de gravité. Vous avez déplacé votre corps, donc marcher, donc créer « un pas »
 
4)      Action du bassin (pelvis) ; Le point « réel » de votre centre de gravité « G » est un point qui évolue suivant les corps entre le nombril et le pubis. Quand « G » n’est pas au-dessus de la surface d’appui, le corps est en déséquilibre et le mouvement (chute sécurisée ou non) est inévitable. Ce point « G » est donc dans l'environnement du bassin, que nous savons déplacer vers l'équivalent des quatre points cardinaux. Il entraîne notre centre de gravité et avec retard notre ceinture scapulaire.  Quand « G » n’est plus au-dessus de la surface d’appui, c'est le déséquilibre, avec un minimum de masse, reçu facilement par notre jambe libre au point de verticalité.
 
           Toutes les actions amplifiées au moment de l'apprentissage, marquent le cerveau et se pérennisent dans des actions normalisées.
 
Mise en pratique : réalisations en solo pour tous de déplacements en frontal avant ou arrière, latéral droite ou gauche non au hasard mais avec un choix décidé.
 
5)      Réalisation en couple enlacé/collé en déplacement des appuis sur deux lignes adjacentes au sol.
 
6)      Mise en pratique de la Salida, sans déboîter, le nom « 5 » réalisé avec un vertical ou un latéral fermé pour le couple, en position Abrazo (enlacé) avec déplacement sur deux lignes de déplacements au sol
 
 
NOTA :
 
-          Le polygone de sustentation est le plus petit polygone reliant l’ensemble des points par lequel un corps repose sur un plan horizontal. Plus simplement, il s’agit de la surface entre l’extrémité des piots d’appui.
 
Quand « G » n’est pas au-dessus de la surface d’appui, le corps est en déséquilibre et le mouvement est inévitable.
 
-          Les lois de Newton – loi de la communication pour les danses réalisées en couple enlacés
 
Principe des actions réciproques :
 
Lorsqu’un corps exerce une force sur un autre, le second exerce toujours sur le premier une force égale en grandeur et de même direction, mais de sens opposé.
 
Plus simplement, à chaque action il y a une réaction égale et de sens opposé.
-         Le centre de gravité est un point qui évolue suivant les corps, dans un déplacement horizontal, entre le nombril et le pubis.

">

Aucun commentaire

02 99 46 86 01
07 87 45 30 32
Retourner au contenu