Fondamentaux suite 11 - LE BLOG - Créatyv' Tango - référencée au CID c/o UNESCO - Le Blog

Maestro tango argentin
assitante spécialisé en tango argentin
Aller au contenu

Menu principal :

Fondamentaux suite 11

Créatyv' Tango - référencée au CID c/o UNESCO - Le Blog
Publié par dans Enseignement fondamentaux ·
 
Yves LE GOFF – Professeur de tango argentin
 
     Création pédagogie, innovante, naturelle

Cours semaine 06/ 2018
 
1)      Exercices physiques adaptés à la danse
 
a)      Décontraction/relâchement
 
b)      Extension verticale
 
c)      Changement d’orientation de notre position, ou rotation sur l’axe, par la seule action de notre torse. Constatation du positionnement naturelle de la jambe libre.
 
2)      Exercices de « danse » : Suivant « l’intensité » donnée à une translation latérale et parallèle au sol, le « receveur » et le « Créateur réaliseront naturellement 3 actions différentes.
 
a)      Déplacement lent et court : choix de l’appui de départ (préparation à la danse), par le créateur (le receveur déplace le rectangle de communication et se retrouve sur le même appui latéral que le créateur.
 
b)      Déplacement lent et continu : le couple se déplace latéralement. à la réception du déséquilibre Latéral, chaque entité du couple se retrouve sur leur nouvel appui utile latéral, (projection des centres de gravité), qui sont face à face, en ayant réalisé exactement la même valeur de déplacement, initié par la seule « communication » du receveur.
 
c)      Déplacement vif et coupé du créateur : le receveur répond à l’impulsion ressentie et réalise un déplacement de son torse en latéral.
 
Deux possibilités pour le créateur :
 
-          Il reste sur place avec ou sans changement d’appui,
 
-          Il se déplace avec amplification de sa valeur de déplacement latéral pour dépasser la position du receveur. La position du couple est alors appelée « déboitée » ; le rectangle de communication est orienté « diagonal mur »
 
3)      Création latéral fermé de danse : suite à un Frontal, présentation du latéral côté fermé. Ce déplacement est aussi un déplacement naturel ; son positionnement impose le déplacement suivant.
 
4)      Retour sur la compréhension du dessin de Annick et Gilbert ; Mise en mémoire facile.
 
a)      Marcher est une succession de déséquilibre pour déplacer notre buste d’un point « départ » vers un point « arrivée ». Ce point « arrivée » devient le nouveau point « départ » …
 
Vous avez intégré que le déséquilibre s’obtient avec deux actions primaires, donc naturelles, « Frontal ou Latéral ».  Pour replacer notre jambe libre dans la position départ (les deux appuis côte à côte), nous devons apprendre à grandir notre corps (élévation par le centre de la sphère abdomino-pelvienne). Notre jambe libre (libérée de toute énergie) se libère du sol et rejoint l’autre appui. Par analogie aux deux déplacements naturels, à la descente de notre corps nous transférons notre masse sur ce nouvel appui). La connaissance de ces trois déplacements, qui sont aussi classés dans l’ordre alphabétique, vous simplifie la mémorisation de ce dessin …
 
b)      Mise en application du dessin de Annick et Gilbert en position d’entraînement …


">

Aucun commentaire


02 99 46 86 01
07 87 45 30 32
Retourner au contenu | Retourner au menu